Délinquance financière au Port de Dakar

Gaspillage planifié, pillage organisé, enrichissement illicite, vol détournement de deniers publics, association de malfaiteurs, ce sont des mots du journal Dakartimes qui qualifie la gestion de Cheikh Kanté au Port autonome de Dakar.

D’après le canard qui amené une enquête dans ladite structure, ce qui s’est passé dans cette boit est indescriptible et inqualifiable. Le journal révèle que des nébuleux sur la gestion du foncier du Port avec G3S, sur le management scandaleux du personnel sur les virements banquiers l’implication de son épouse et de ses amis.

Ainsi au vu de tout cela, le journal invite le nouveau directeur à un audit du Port de Dakar par l’inspection générale d’Etat et la Cour des comptes pour se couvrir. Depuis, la signature du contrat , la société de Cheikh Kanté « G3S » a collecté près de 19 milliards de F Cfa sur la base du montant de 382 641 583 millions de FCfa que la société avait l’obligation de collecter chaque mois dans cadre d’un contrat de mise aux normes des installations portuaires.

Facebook Comments

Articles de la même Catégorie